Stay Hungry, Stay Foolish

Extrait: Un Roman Français

In Uncategorized on December 18, 2011 at 3:28 pm

Il actionnait la pompe à morphine, et planait vraiment: c’est drôle de se dire que notre système de santé drogue les cancéreux en toute légalité, tandis que ceux qui se défoncent dans la rue finissent la nuit en taule (sont-ils vraiment moins malade ?) […] Sachez que, quelque part dans les archives de la police nationale, existe une déposition où un dénommé Frédéric Beigbeder a déclaré que l’usage de stupéfiants était une «quête de plaisir fugace». Vos impôts servent à quelque chose. Quand Jean-Claude Lamy lui posa la même question quelques années plus tôt, Françoise Sagan répondit :

« On se drogue parce que la vie est assommante, que les gens sont fatigants, qu’il n’y a plus tellement d’idées majeures à défendre, qu’on manque d’entrain. »

Ce que vous refusez de voir, c’est que ce produit n’est qu’un prétexte pour se rapprocher des autres, un truchement entre inconnus, un biais pour tromper sa solitude, un lien idiot mais réel entre égarés … Si vous connaissez un truc qui permette autant de fraterniser avec d’autres paumés, dites-le-moi.[…] La cocaïne est dans mes livres non pas pour faire branché ou trash ( en ce cas il faudrait choisir un produit moins ringard : kétamine, MDMA, GHB, 2CB, DMT, PCP, BZP …) mais parce qu’elle condense notre époque : elle est la métaphore d’un présent perpétuel sans passé ni futur.

Naitre à Neuilly-sur-Seine ne constitue certes pas un handicap dans la vie mais cette localité ne vous inocule pas le sens du combat. […] Neuilly était une sorte de Genève, un village trop propre, où l’air était trop pur, avec l‘ennui comme règle acceptée pour se sentir protégé. Neuilly est une ville où le temps ne fait que passer. Je suis né dans un univers clos, un ghetto de confort. […] Comment fait-on pour se débarrasser d’une éducation policée, de ses ridicules, ses préjugés, ses complexes, sa culpabilité, sa gaucherie, sa raie sur le coté, ses pulls à col roulé qui grattent le cou, ses blazers aux boutons dorés, ses pantalons de flanelle grise qui piquent les jambes avec le pli au milieu, sa suffisance, son élocution snobinarde et ses mensonges? On perd la mémoire.

L’Etat français prétend faire son possible pour que les citoyens puissent s’élever socialement, mais rien n’est prévu pour les aider à dégringoler. L’amnésie est la seule évasion  dans nantis face à la ruine.

“Il est difficile de se remettre d’une enfance malheureuse , mais il peut être impossible de se remettre d’une enfance protégée. “

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: